Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Campagne électorale...

Campagne électorale...

Chris Marker aime les chats et les grandes métropoles. Dans ses films « japonais » il évoque souvent le culte rendu aux chats dans la culture nippone ainsi que les temples qui leur sont dédiés. Dans Chats perchés (2004), il est encore question de chats...

Lire la suite

C...le maudit.

C...le maudit.

Je tiens Henri-Georges Clouzot pour l’un des plus grands cinéastes français d’après guerre, au même niveau que Jean Renoir, Max Ophuls, Jacques Becker et quelques autres…L’histoire politiquement correcte du cinéma français a occulté le rôle de ces géants...

Lire la suite

Le cinéma substitue à notre regard...

Le cinéma substitue à notre regard...

Dans For ever Mozart Jean Luc Godard fait dire à l’un de ses personnages cette formule de Bazin : Le cinéma substitue à nos regards un monde qui s’accorde à nos désirs ». Et jamais sans doute depuis Pierrot le fou, Godard n’a réussi à ce point à opérer...

Lire la suite

Saturation de signes magnifiques..

Saturation de signes magnifiques..

Comment expliquer l’effet Godard, je veux dire l’impact émotionnel de ses films sur le spectateur. A priori ses films semblent difficiles et déroutants même pour des «cinéphiles endurcis ». La progression dramatique ne semble pas évidente et l’unité de...

Lire la suite

Des diamants dans les cendres...

Des diamants dans les cendres...

Andrzej Wajda fait partie des grands créateurs qui ont marqué la sensibilité de générations de cinéphiles partout dans le monde. A l’égal des plus grands, Visconti, Kurosawa, Bunuel , Godard, Tarkovsky ou Orson Wells, il est plus qu’un simple cinéaste,...

Lire la suite

Le cri de la pierre....

Le cri de la pierre....

Un bonheur ne vient jamais seul. Après la redécouverte des films de Chris Marker et Théo Angelopulos, j’ai eu le bonheur de voir cette semaine le beau film de Manoel de Oliveira Voyage au début du monde (1996), qui a donné à Marcello Mastorianni son ultime...

Lire la suite

"L'As du montage".

"L'As du montage".

Il est des rencontres cinématographiques qui s’apparentent à l’amour. Je revois depuis longtemps Level 5 de Chris à Marker, à cause de Catherine Belkhodja parlant à un homme absent, un cameramen disparu au Japon où il est allé enquêter sur la bataille...

Lire la suite